22, 23, 24 septembre 2017 
    
 

 
 

51ème Festival de siros


Vendredi 22 Septembre
9h - 16h : Journée des enfants sur le thème du cheval.  environ 500 enfants des écoles viendront se ressourcer à notre langue, ils pourront se produire sur "l'empoun" et bénéficier cette année d'un spectacle de conteur (association" ça-i") rien que pour eux.Ils s’en donneront à cœur joie en participant à des jeux traditionnels.
18h : apéritif offert aux sirosiens par la municipalité et le comité du festival
Le soir, Théâtre sous chapiteau chauffé : 1ère pièce : les "Mosquillos" d'Issor avec « lo coungelator »et  la 2ème pièce : les "Comelodians " de Sault de Navailles « lo còp de pè de l’aso ».

Samedi 23 Septembre
Dès 14h dans le cadre "des rendez-vous nature du 64", une promenade contée dans la Saligue vous sera proposée, suivie  vers 17h d'un rassemblement de Cantères (chants traditionnels à la cantonade), des jeux béarnais et des quilles de 6.
18h : Bal Gascon avec PAPAR’OC
19h : repas du festival, 15€ sur réservation Garbure béarnaise, Daube de joues de porc et pomme vapeur, Fromage du pays, tarte, vin et café.
20h30 : Spectacle de chants et contes traditionnels : groupes de chanteurs et conteurs se succèderont sur scène pour votre plus grand plaisir.

Dimanche 25 Septembre
10h30
: Messe en Béarnais en l’église "Saint-Martin de SIROS".
12h : apéritif offert aux sponsors et bénévoles
Durant tout le Festival une restauration sera possible, repas le vendredi et le samedi soir sur réservation, crêpes et sandwichs dans la journée. Buvette tout le week-end

réservations et renseignements au 06.31.13.03.23  SIROS BOUTS DOU BIARN mail :

festivaldesiros@gmail.com       http://www.festivaldesiros.org


1967 - 2017

Déjà 50 ans que notre festival a vu le jour. Combien de chants, de contes, de danses, de pièces de théâtre ont été applaudis sur notre « empoun » ? Il est difficile d’en faire le compte, tant ils ont été nombreux.
L’an dernier, nous avons fêté le 50ème festival et ce fut une réussite, tant sur le plan artistique, que sur le plan de la fréquentation du public.
Cet engouement nous l’avons perçu, comme un nouvel élan donné au festival et nous nous efforçons de le poursuivre afin de maintenir encore longtemps notre langue et nos traditions béarnaises.
Ce festival est le votre et pour le réussir, nous remercions par avance, tous les participants ceux qui paraissent, comme ceux qui sont en retrait, mais indispensables.
Merci donc à ceux qui nous aident, les bénévoles, les chanteurs, acteurs, conteurs, conteurs, musiciens, danseurs qui participent à la vie du festival, sans qui nous ne pourrions l’organiser.
Pour cette année le programme a évolué, nous lui avons donné une taille plus concentrée mais plus festive, dans lequel notre public divers se retrouvera dans l’ambiance qui nous caractérise.
À tous, acteurs et public, nous vous donnons rendez-vous sous notre chapiteau pour bien marquer nos 50 ans.
Adishats a touts

 Jean Bousquet, président du Festival de Siros.



 

 

 
Nous contacter :
 

- 06 31 13 03 23

- festivaldesiros@gmail.com 

 

 

Livre d'or

 



 Un peu d'histoire : 

1967 : Le 1er festival réunit, à Siros, près de 600 personnes sous un chapiteau de 300 places
doublé à cet effet par des moyens de fortune.

1969 : Devant l’ampleur prise par notre manifestation, création de l’association du
Festival de la Chanson Béarnaise.

1970 : Location d’un chapiteau de 4000 places. Les premières chansons nouvelles sont chantées
sur « l’empont » (la scène)

1972 : Proclamation du manifeste de Siros.

1973 : Création d’un spectacle le samedi soir.

1977 : Apparition d’un bal gascon avant et après spectacle.

1980 : Création du festival de théâtre le vendredi soir.

1981 : Création du festival d’enfants le samedi après midi; 500 enfants sur scène
Malheureusement, ce festival d’enfants doit être abandonné à partir de 1986. Le contexte
Ecole-laïque / Siros ne nous permettait pas de continuer dans de bonnes conditions.

1982 : Sous l’impulsion de Siros, mise en place du 1er instituteur itinérant en béarnais.

1988 : A l’initiative de Denis Pécassou puis sous l’impulsion de l’Ostau Bearnés, de Siros et d’un
collectif de Bigorre, création des Etats Généraux de la Langue.

1995 : Reprise du festival des enfants le vendredi toute la journée. 1300 enfants

2000 : Pour répondre à de nouveaux objectifs, dissolution de l’association Festival de
la Chanson Béarnaise et création de l’association Siros Bouts dou Biarn.

 



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement